Convention citoyenne
Inscription à la newsletter Convention citoyenne
Philippe San Marco sur
Actions citoyennes
Partager
   
08/11/2011- Commission d'enquête du PS

Philippe San Marco, président de la Convention citoyenne apporte sa contribution à la commission d'enquête du PS sur le fonctionnement de la fédération des Bouches-du-Rhône



Message destiné à Alain Richard

Alain, bonjour,

J'ai quitté le PS il y plus de dix ans quand j'ai été convaincu que la poursuite d'un combat politique impliquait de se dégager d'un instrument qui n'avait plus rien de politique, qui relevait d'une autre nature, au mieux commerciale, au pire mafieuse, et dont le PS national pour des raisons faciles à comprendre s'accommodait d'autant plus qu'il n'en mesurait pas la vraie nature.
La Convention citoyenne ayant vocation à participer aux "primaires ouvertes" pour le choix du candidat socialiste, nous nous intéressons de près à ce qui se passe à la fédération des BdR.
C'est pourquoi nous te rappelons notre position ancienne et constante :

1 / Document 1
ESn 2000 et suite à l'injonction nationale de réduire les fausses cartes (passage de 7 000 à 14 000 cartes environ), la fédération 13 fait le tri. Des militants se voient refuser le renouvellement de leur carte (exemple dans ma section, lettre jointe). Après mon entretien à ce sujet avec Francois Hollande et les assurances reçues, j'adresse un courrier à JNG, auquel il ne sera pas donné de réponse. Alexandre Guérini viendra en personne avec un groupe de nouveaux adhérents, tous en uniforme du CG veiller à ce que je sois mis en minorité. Je serai soumis à un traitement identique quand le même veillera à m'écarter du comité ville que je présidais. Cette opération dite d'épuration des fausses cartes aura ainsi été le summum de l'hypocrisie.

2 / Document 2
Editorial de la lettre de la Convention citoyenne qui a été diffusée récemment, et qui décortique un "système".

"Injection massive de fausses cartes permettant la mise à l'écart des secrétaires de sections refusant de faire acte d'allégeance personnelle, contrôle de la majorité des sections par des personnes dépendant directement ou indirectement du Conseil général et enfin contrôle de la commission des adhésions se sont opérés en quelques mois après la prise de la présidence du conseil général et ont abouti à un verrouillage complet. à partir de là a pu s'opérer la maîtrise des candidatures aux diverses élections aboutissant ainsi au contrôle d'exécutifs locaux en charge de marchés publics.
C'est cela que nous dénoçons comme un système qui n'a rien à voir avec la politique, de gauche ou de droite, mais qui relève de la mainmise sur un parti par des individus poursuivant d'autres objectifs."


3 / sur le site de la Convention citoyenne :
Sur la page d'accueil, à droite, le lien avec le texte d'une conférence publique tenue en 2003 : "le clientélisme, comment ca marche ?"

tout est à lire, et en page 8, les mots suivants qui disent tout:
"Un parti dit démocratique a été jusqu'a imposer récemment une limitation draconienne du nombre des nouvelles adhésions qui ne peuvent désormais n'être que marginales. Il faut dire que c'était après une inflation du nombre des cartes de complaisance chèrement payées pour s'assurer une majorité.
On n'allait donc pas permettre que cela se renouvelle ! Ce verrouillage fut d'ailleurs présenté comme une mesure d'assainissement. Mais la bunkérisation des partis ne s'arrête pas là. On assiste aussi à la généralisation de l'embauche par les collectivités locales des cadres dont on s'assure ainsi la loyauté. Il y a des partis dont 90 % des cadres, responsables des structures de base, sont salariés par une collectivité. La qualité du débat politique devient alors un objet de luxe. Et finalement le choix des candidats aux élections se fait à guichets fermés. La boucle est bouclée. Il ne saurait y avoir de surprises. La démocratie est ainsi confisquée par de petites bandes qui se moquent des contenus de l'action publique et n'ont d'autre objectif que de prospérer. Gauche ou droite ne sont que des slogans interchangeables. Des masques qu'il faut porter."


Il faut aussi lire les répondes aux questions posées.

4 / Toujours sur le site de la Convention citoyenne, dans la rubrique "débats en cours", je recommande la lecture de mes textes publiés à l'occasion de l'élection d'E. Caselli, en particulier le suivant :
www.conventioncitoyenne.com/debat101c.htm

A lire entièrement en relevant l'extrait suivant :
"le texte de référence a été in fine vidé de l'essentiel du contenu que nous avions demandé d'y faire figurer alors même qu'il ne s'agissait que du simple rappel des principaux choix politiques tranchés par les électeurs. C'est une déclaration lénifiante porteuse de lourds conflits à venir et dont le suivi annuel a même été refusé.
Quand à la répartition des responsabilités, si les déséquilibres les plus criants ont été corrigés, elle reste insatisfaisante. Certaines concentrations sont porteuses d'inévitables conflits d'intérêt. Quand à l'attribution de la délégation des relations internationales au maire de Plan de Cuque elle illustre la légèreté, l'insouciance sinon la provocation avec lesquelles certains appréhendent la politique méditerranéenne. De toute façons le président a fait selon le bon vouloir de son parti et a d'emblée changé l'architecture initiale sur des points importants, sans parler d'exclusion personnelle en forme de fatwa. Contrairement aux propos apaisants à usage externe faisant référence à un "accord de gouvernance partagée", une lutte implacable, sourde, quotidienne, va donc commencer."


Pour conclure, le site de la Convention citoyenne permet de suivre les critiques formulées depuis longtemps contre les pratiques de la fédération locale du PS. Tout le monde savait donc ce qui se passait. Pourtant la publication du rapport d'Arnaud Montebourg ainsi que celui du sénateur Bodin est un tournant majeur dans le conflit qui nous oppose depuis une douzaine d'années aux "responsables" de cette fédération. Non par la nouveauté des arguments, mais par la précision de ceux-ci et par la qualité de leurs auteurs. Il est intéressant de remarquer alors que certains, dans une confusion toute freudienne, répondent à ces critiques en évoquant la présomption d'innocence, faisant ainsi eux-mêmes le lien entre ces critiques anciennes relatives au fonctionnement politique de cette fédération et qui imposent une prise de responsabilité politique, et une instruction judiciaire en cours sur laquelle tu remarqueras que nous ne nous exprimons pas. Ceux là attendent sans doute qu'un juge se substitue à eux, ce qui explique leur défausse, totalement déplacée mais très révélatrice.

Au demeurant s'il n'est pas encore établi que Jean Noël soit impliqué dans les affaires de son frère Alexandre, il est déjà amplement établi qu'à l'inverse la résistible ascension de Jean Noël a dépendu de l'implication directe, visible et constante de son frère.

Je reste à ta disposition si tu le juges utile.

Bien cordialement à toi

Philippe San Marco

 
Télécharger le document 1
Télécharger le document 2
Télécharger le document "le clientélisme, comment ca marche ?"
• Une réponse républicaine - 08/12/2015 : Le nouveau contrat de ville 2015-2020 Marseille Provence
• Métropole Aix Marseille Provence - 08/06/2015 : Le Livre blanc des mobilités
• Une réflexion, des propositions - 27/02/2015 : L’esprit du 11 janvier a vécu : il est temps de tout remettre à plat
• Presse: Fin du pluralisme en Provence - 26/02/2015 : Une bonne nouvelle: La Marseillaise reprise et rénovée?
• Conférence de Philippe San Marco (vidéo) - 29/05/2014 : Stratégie urbaine et géopolitique
• Communiqué - 26/03/2014 : Pape Diouf et le second tour
• Avec Pape Diouf ce dimanche - 18/03/2014 : André JOLLIVET: le vent se lève sur cette ville que j’affectionne.
• - 17/03/2014 : Le clip Happy Diouf!
• De l'air... - 17/03/2014 : Philippe San Marco aux côtés de Pape Diouf
• Pape Diouf - Municipales 2014 - 11/03/2014 : Vidéo : rencontre sur l'habitat et l'urbanisme à Marseille
• Changer la donne - 11/03/2014 : Les 302 candidats avec Pape Diouf
• Avec Pape Diouf dimanche 23 mars - 10/03/2014 : Tahar Rahmani: Pour faire faire entendre la voix de nos quartiers
• Municipales 2014 - 28/02/2014 : Le credo de Pape Diouf
• Avec Pape Diouf - 28/02/2014 : Le Contrat citoyen pour Marseille
• Municipales Marseille - 28/02/2014 : DE L’INTERÊT DE LA CANDIDATURE DIOUF
• Le e book de Philippe San Marco - 27/01/2014 : L'armée dans les cités ou changer de politique
• Marseille Aménagement - 04/11/2013 : « Circulez, il n’y a rien à voir »
• Élections municipales à Marseille - 29/08/2013 : Pour une élaboration citoyenne d'un projet pour notre ville et sa métropole
• Mise sous tutelle de la fédération PS 13 - 20/03/2013 : La Convention citoyenne propose un partenariat de "Salut public"
• Parlons de civisme... - 30/08/2012 : L’Armée dans les cités ou la remontée du refoulé colonial
• Adresse au Président de la République - 30/08/2012 : Moi Président....j’appelle et je prépare ...le sursaut civique !
• Après la Charte des ministres - 18/05/2012 : La charte de l'élu local: une proposition du Forum civique datant de 1998
• Appel aux élus de Marseille et de PACA - 12/04/2012 : Liaisons maritimes entre la France et le Maroc : l’urgence d’une solution.
• Clientélisme et politique en Paca - 14/02/2012 : Le clientélisme, comment ça marche ?
• Projet soumis au conseil municipal de Marseille - 12/12/2011 : Renouvellement de la délégation de service public des aires d'accueil pour gens du voyage
• Mouvement de refondation démocratique et de restauration de la probité publique - 06/12/2011 : Marseille : Pour un sursaut républicain
• Philippe San Marco - 26/10/2011 : Tourner la page du système Guérini
• Conseil de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole - Développement des transports en commun en site propre - 21/10/2011 : Un toboggan de procédures administratives, des décisions sans cohérence pour faire face au tsunami quotidien des automobiles venant de la périphérie
• Présentation du projet Anru aux habitant - 04/10/2011 : Projet de rénovation urbaine la Soude-les Hauts de Mazargue
• Schéma de Cohérence Territoriale - 01/10/2011 : Document d'orientations générales (DOG) du SCOT de MPM
• Défendre et adapter les services publics pour garantir la qualité et l'équité du service au public - 10/09/2011 : Contribution de la Convention citoyenne aux réflexions de l'intersyndicale de MPM : le cas du service de la propreté à Marseille
• Philippe San Marco - 08/09/2011 : "Association de malfaiteurs"
• Philippe San Marco - 01/09/2011 : "Association de malfaiteurs" : Explication de texte
• 5 questions à Philippe San Marco - 01/07/2011 : Réforme des collectivités territoriales
• 3 questions à Philippe San Marco - 08/05/2011 : 25e anniversaire de la disparition de Gaston Defferre
• Philippe San Marco - 15/03/2011 : "Encore un effort, et le PS marseillais sera républicain"
• Philippe San Marco - 09/02/2011 : Vieux Port : un glacis peut en cacher un autre…
• Conseil d'arrondissement du premier secteur de Marseille - Philipe San Marco - 03/02/2011 : La halle Puget : une honte au cœur de Marseille et logements sociaux dans le centre-ville
La Convention citoyenne
Plateforme
Conseil d'administration
Statuts

Actions citoyennes

Débats citoyens
Liens citoyens
Revue de presse
Emissions radio

Contact

Mentions légales
S'inscrire à la gazette web
Archives jusqu'à 12/2010
La vie de la Convention
Elections municipales 2008
Elections régionales 2004
Elections européennes 2004
Elections législatives 2002
Agir pour Marseille
Débats en cours
Initiatives citoyennes
Développement territorial
Revue de presse
Débat sur la constitution européenne 2005