Convention citoyenne
Inscription à la newsletter Convention citoyenne
Philippe San Marco sur
LES ARCHIVES JUSQU'A DECEMBRE 2010
Archives "débats en cours"
Partager
   

Jean Marie Lafond directeur du GIP - 09/2007
 Dossiers Calanques, Mont Rose : les points sur le « i »

Le Mont Rose est situé dans le site classé des Calanques au titre de la loi de 1930. Le sommet est occupé par un ancien fort militaire dont l'Armée (Mission de Réalisation des Actifs Immobiliers de l'Armée) souhaite se départir. Actuellement à l'abandon, squatté, vandalisé, il y a lieu de faire quelque chose qui puisse permettre de remettre en état de valoriser un espace situé idéalement entre ciel, terre et mer. Il est inscrit à Natura 2000 du fait notamment d'habitats communautaires prioritaires sur ses flancs.
Un comité de pilotage (État, CG13, Marseille, CELRL, GIP) a été mis en place par le préfet des BDR en 2005 pour étudier les modalités de reconversion du site, notamment la question du foncier (inscrit en NDN au POS en zone de préservation intégrale inconstructible sauf nécessité de gestion ou de mise en valeur), des autorisations et études nécessaires (site classé, incidence N2000S).
Le GIP a toujours rappelé l'importance de maintenir le site le plus naturel possible, et si possible de l'ouvrir au public (voire d'y faire une future maison des Calanques ou du PNŠ).
La mairie s'est positionnée pour le rachat (le CG et le CELRL n'ont pas souhaité préempter) dans le but d'en faire « un hébergement touristique de qualité » par un opérateur privé (la mairie a proposé d'ailleurs à la communauté urbaine de modifier le POS. Même si le projet n'est qu'au stade des intentions, cette modification s'avère nécessaire, si l'on veut retoucher quelque peu le site, ce qui dépend il est vrai du projet final en tant que tel).
La DIREN et le SDAP ont également notifié les contraintes administratives au titre des protections évoquées ci-dessus.
Notre position est que le statu quo serait dommageable car le site est exceptionnel et doit être réhabilité. Ensuite la question du projet lui-même reste posée, sachant tout de même que les décisions prises jusqu'ici l'ont été dans la transparence.

Jean-Marie LAFOND
Directeur du Groupement d'Intérêt Public des Calanques de Marseille à Cassis.
Parc d'Affaires Marseille Sud Bd de l'océan,
Impasse le Paradou, Bât A4 13 009 MARSEILLE
Site Internet : www.calanques.fr

La ville aime ses taudis. (La Marseillaise, 23/02/2010)
"Mais qui va s'occuper du PS" (La Provence du  20/11/2006).
Gaston Defferre, deux lois novatrices. Alfred Grosser (07/06/2006, La Croix)
Rapport portant engagement national pour le logementpar  Gérard Hamel, député(05/2006)
02/2006
Transports :Nouveau rejet de la proposition de libéralisation des services portuaires.
Environnement  :Nouvelle stratégie pour améliorer l’environnement des villes.
Droit du travail et travailleurs étrangers :La Commission vient de reconnaître que les étrangers employés par un employeur non-résident doivent l’être aux conditions locales en matière d’horaire, de congés et de salaire minimum.
La Convention citoyenne
Plateforme
Conseil d'administration
Statuts

Actions citoyennes

Débats citoyens
Liens citoyens
Revue de presse
Emissions radio

Contact

Mentions légales
S'inscrire à la gazette web
Archives jusqu'à 12/2010
La vie de la Convention
Elections municipales 2008
Elections régionales 2004
Elections européennes 2004
Elections législatives 2002
Agir pour Marseille
Débats en cours
Initiatives citoyennes
Développement territorial
Revue de presse
Débat sur la constitution européenne 2005