Convention citoyenne
Philippe San Marco sur
Revue de presse


Nouvel Obs - 12/03/2014

Marseille : Pape Diouf, le candidat pas normal!



Cliquer pour agrandir

Toujours à l'écoute, parfois presque en retrait, Pape Diouf l'assume, il ne fera pas une campagne comme les autres. A part la traditionnelle photo de famille prise sur le Vieux-Port, la tête de liste de "changer la donne" refuse d'être, comme ses adversaires, un "politicien" qui parlerait de "programme" et promettrait "des cadeaux, tous plus beaux les uns que les autres".

Résultat, l'ancien président de l'Olympique de Marseille s'est lancé dans une campagne qui détonne. Il ne parle pas de projet mais de "contrat citoyen", ne constitue pas des listes mais un "collectif citoyen" et préfère qualifier ses meetings de "rencontres citoyennes". Rafraîchir le vocabulaire électoral pour attirer les déçus de la politique, c'est bien l'intention du candidat. Car, Pape Diouf ne l'a jamais caché, il espère séduire les abstentionnistes et, même, les électeurs du Front national. C'est d'ailleurs dans les 13e et 14e arrondissements, secteur "symbolique" des quartiers nord, que le candidat affrontera la tête de liste FN, Stéphane Ravier.

Un bus électoral

Mais cette nouvelle manière de faire de la politique suffira-t-elle? Difficile de savoir. Si certains considèrent que le candidat est entré en campagne trop tardivement, lui, se dit tout à fait "serein". "On fera avec le temps dont on dispose et s'il n'est pas suffisant, j'en prendrais acte", annonce Pape Diouf avant de rappeler que "contrairement aux autres candidats", son "avantage" est de n'avoir "aucun privilège à conserver".


Lire l'article
 
• La Provence TV.com - 16/03/2014 : Pape Diouf face à Bernard Tapie
• La Marseillaise - 28/02/2014 : Le sept ingrédients du Contrat citoyen
• Le Point.fr - Publié le 28/02/2014 - 28/02/2014 : Municipales 2014 - Marseille : Pape Diouf, à la porte du vestiaire
• L'Express 28/02/2014 - 28/02/2014 : Pape Diouf accélère
• « Bons baisers de Marseille » - 19/02/2014 : Illusions de campagne
• « Bons baisers de Marseille » - 27/01/2014 : L'Adieu aux armes de Philippe San Marco
• Dans la Provence - 18/02/2013 : Les diasporas créent del'emploi au Maghreb
• La Provence du dimanche 21 octobre - 25/10/2012 : Philippe San Marco: retrouver Palerme
• Courrier des maires mai 2012 - 03/06/2012 : Politique de la ville : un mandat exigeant pour élus polyvalents
• Interview radio France Bleu Provence - 21/12/2011 : Philippe San Marco : Faut-il rendre le droit de vote obligatoire ?
• Interview radio France Bleu Provence - 23/08/2011 : Philippe San Marco : l'usine Unilever de Gémenos et l'insécurité à Marseille
• Interview radio France Bleu Provence - 04/03/2011 : Philippe San Marco à propos du rapport Montebourg
• Revue de presse : La Provence - 06/02/2011 : La Halle Puget : le nouveau coup de gueule de Philippe San Marco
• Interview radio France Bleu Provence - 04/02/2011 : Philippe San Marco : "Nos élus perdent-ils trop facilement le sens des réalités"
La Convention citoyenne
Plateforme
Conseil d'administration
Statuts

Actions citoyennes

Débats citoyens
Liens citoyens
Revue de presse
Emissions radio

Mentions légales
Archives jusqu'à 12/2010
La vie de la Convention
Elections municipales 2008
Elections régionales 2004
Elections européennes 2004
Elections législatives 2002
Agir pour Marseille
Débats en cours
Initiatives citoyennes
Développement territorial
Revue de presse
Débat sur la constitution européenne 2005